Table ronde sur le surdiagnostic du TDAH

$25.00

Description

Au début de l’année 2019, plusieurs pédiatres du Québec, en s’appuyant sur des données récentes rendues publiques par l’INESSS, ont dénoncé le fait que le nombre de prescriptions de médicaments pour traiter le TDAH est en hausse constante. Dans le cadre de cette table ronde, Marie-Claude Guay discutera des limites de la démarche classique d’évaluation du TDAH pour certains cas complexes. Marie-Claude Guay discutera donc du rôle et des responsabilités des neuropsychologues, et surtout, elle abordera la plus-value de l’évaluation neuropsychologique pour l’évaluation des cas complexes. Benoît Hammarrenger parlera de diagnostic différentiel. Comment exclure d’autres causes aux comportements d’inattention, d’agitation ou d’opposition, et quels sont les troubles ou problématiques qui imitent très bien les symptômes du TDAH, et qui peuvent induire de faux diagnostics de TDAH. Nous verrons donc comment éviter de tomber dans les pièges de ces mauvais diagnostics. Dr Hammarrenger explorera également les pressions auxquelles sont soumis les neuropsychologues (parents, école, client payeur), pouvant les amener à adopter un jugement biaisé en faveur du diagnostic de TDAH.